logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/09/2014

L'innovation dans le secteur de l'énergie aujourd'hui

On parle souvent du déficit de la balance commerciale à cause des importations énergétiques. Evidemment, le pétrole reste encore la principale source d'approvisionnement de notre pays. Derrière ce triste constat, plusieurs initiatives mérites d'être relayées, c'est notamment le cas de l'usine Utilities Performance mandatée par Danone, mais aussi de la production de la famille Larrère dans les Landes...

Energie.jpg


Comme le note le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD), en janvier 2014: "Après un lent déclin jusqu’au milieu des années 2000, la consommation finale d’énergies renouvelables thermiques augmente à nouveau depuis 2005". En effet, en 2012 la consommation d'énergie primaire des français était assurée à plus de 30% par des produits pétroliers.

Pour répondre à la demande, le pays importe énormément! Ainsi, l'Observatoire de l'électricité affirme que "la balance commerciale énergétique française n’a cessé de croître depuis la fin des années 1990 : son montant a été multiplié par 5 de 1999 à 2013".

Heureusement, il existe des solutions comme le rappelle les journalistes de BFM. Grace à de nouvelles méthode d'ingénieries développées par Utilities Performance, "Danone a vu passer le ratio de consommation énergétique de ses usines laitières de 530 à 400 kWh / tonne en cinq ans".

Plusieurs spécialistes croient ainsi voir l'émergence de l'industrie 4.0. D'ailleurs, "le Gimélec a réalisé, en partenariat avec la DGCIS (Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services) et le Symop (Syndicat des machines et technologies de production), une étude pour identifier les leviers de la transformation".

Il n'y a pas que les industriels qui innovent pour réduire notre dépendance aux produits énergétique. Le secteur agricole est aussi à la pointe sur ces questions comme le prouve la démarche de la famille Larrère. Philippe Larrère explique ainsi dans sud Ouest : "notre défi était clair: produire plus d'énergie que nous en consommons". Le producteur de carotte a donc opté pour la biométhanisation.

Avec l'économie circulaire, de nouvelles perspectives permettent d'envisager une croissance verte et respectueuse des ressources naturelles. C'est ce pari qu'ont aussi décidé de relever les jeunes activistes de l'association Happy Nest. Avec leurs compétences, ils accompagnent de nombreux projets afin de permettre "la valorisation des déchets organiques dans les pays en développement"...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique